Tout les bons jardiniers qui se respectent et qui aiment leur jardin savent une chose : C’est que bon gré mal gré, les fruits, les légumes et les fleurs s’entendent très bien et peuvent se mélanger sans avoir besoin de la main humaine.

Cette admirable nature...

 

Car, voyez-vous, la nature a horreur du vide et le moindre petit bout de terre visible va très vite se remplir d’herbes folles et de fleurs colorées. C’est comme ça : je n’y peux rien, vous n’y pouvez rien, personne n’y peut rien. Et, à moins d’être un tyran en son jardin et de vouloir concevoir son jardin comme un homme ou une femme à poigne, vous aurez toujours le plaisir de découvrir des fleurs des champs et des «  mauvaises herbes » au milieu de vos délicieux plants de pommes de terre parfaitement alignés.

fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,
fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,

Depuis quelques années, le jardin fougueux et totalement anarchique est revenu à la mode. Loin des diktats des potagers et jardins d’agréments taillés au cordeau, voilà les jardins sauvages, champêtres et ayant l’esprit ouvert. Ces coins de terre bohèmes et fantaisistes font le régal  des oiseaux et des insectes.

Le jardinier poète

Le jardinier poète préfère s’allonger au milieu des herbes de son jardin. Il mâchouille un brin d’herbe en regardant le ciel bleu. Parfois, les yeux recouverts de son vieux chapeau de paille, il s’endort, bercé par le bruissement des insectes en plein travail.

Certains diront qu’il est fainéant et d’autres qu’il est charmant. Le doux rêveur n’est pas un obsédé des récoltes. Il ne comptabilise pas ses kilos de fraises et ses tonnes de haricots verts. Il prend juste ce qu’il faut pour sa salade du déjeuner et encore un peu pour le dessert du soir. Le poète-jardinier est un grand partageur. Il laisse les oiseaux, les hérissons, les petites souris se servir à leurs guises.

C’est aussi  un mangeur de fleurs car il n’a peur de rien. Et surtout pas de découvrir de nouveaux goûts. Et oui, il l’a appris il y a quelques jours : les fleurs peuvent se manger. Sur une salade, dans un sirop ou enrobées de sucre.

Bourrache, Souci, Lavande, Capucine et violette : Voici quelques recettes à essayer mais surtout, surtout, faîtes très attention

Si vous ne connaissez pas très bien les fleurs ou si vous avez le moindre doute, abstenez-vous de les cueillir pour les manger. Allez dans les magasins bios, il y a de nombreuses sortes de fleurs comestibles différentes. Elles sont présentées en barquette, faciles à préparer.

La Bourrache

Cette plante très invasive et très prolifique pousse quasiment partout. Les feuilles cuites peuvent être comparé à des épinards, on peut aussi les faire fermenter comme de la choucroute. Les jolies fleurs bleues décorent les salades et ont un goût de fraicheur qui rappelle le concombre.

 

Tartines Gourmandes et fleuries :

Pour 1 tartine : 1 belle tranche de pain de campagne bien épaisse – ½ tomate épluchée, épépinée et émincée – 10 gr de beurre – 10 fleurs de Bourrache – 1 tête fleurie de Ciboulette – gros sel et poivre du moulin.

Grillez le pain qui doit être bien blond et sentir l’odeur du pain toasté bien chaud. Lorsque le pain est encore tiède, tartinez-le de beurre puis mettre les morceaux de tomates. Émiettez la tête florale de la ciboulette et répartissez les fleurs de bourrache. Salez et poivrez.

Le goût en bouche va vous exploser les papilles d’une fraîcheur inattendue. Le beurre peut être remplacé par de l’huile de noix ou d’olive.

La violette odorante

Tarte feuilletée à la violette :

1 pâte feuilletée – 500 gr de fraises des bois ou fraises du jardin (mais des fraises parfumées et sucrées) – 100 gr d’amande en poudre – des dizaines de fleurs de violettes.

Étalez la pâte dans un plat à tarte et faites la cuire à blanc. Lorsque la pâte est tiède, recouvrez-la de fraises équeutées et lavées. Mettez ensuite une couche de poudre d’amande et saupoudrez de fleurs de violettes.

Une tarte parfaite pour le goûter qui surprendra avec son mélange des différents goûts : fraise, amande et violette.

fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,
Ces petites fleurs modestes et si parfumées font le bonheur des amoureux un peu fauchés. Leurs feuilles sont utilisées crues en salade, seules ou avec de la mâche. Les fleurs sont aussi utilisées en salade mais aussi et surtout dans les desserts comme les glaces, les tartes, les flans et les crèmes.
fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,
fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,
fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,
fleurs,jardin,recette,salade,dessert,cuisine,

Alors un dernier conseil : Mangez des fleurs ! (mais pas n’importe lesquelles : renseignez-vous bien !!! surtout si vous n’y connaissez rien en botanique)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *