Comme un lundi…

Difficile de résister à l’appel de la chaleur lorsqu’il fait froid dehors. Imaginez un vent glacé, un ciel d’une triste noirceur et de la neige qui tombe partout sauf chez vous.C’est exactement ce qui s’est passé ce week-end  dans mon petit village du centre de la France. Froid, vent et pas une seule chute de neige de prévu. Autant rester chez soi, au coin d’un feu que je n’ai pas. Avec un bouquin que je n’ai pas non plus (mais je l’attends d’un jour à l’autre.).

La journée va être longue, d’une longueur affligeante. Et pour seule coupure : le déjeuner. Et  j’ai sacrément envie de me régaler, c’est sans doute le froid qui fait ça. Pas de chance, le frigo est plus vide qu’une tête de Linotte. Il n’y a que 2 yaourts brassés natures, un petit fromage de chèvre et du  Mascarpone. Sale temps pour une gourmande affamée !

11 heures et le frigo est toujours aussi vide, un peu plus même car j’ai avalé un des deux yaourts natures brassés.

Comme une petite envie de soupe…

Réflexion faite…

Faut-il que je sois dure à la détente ? Il m’a fallu encore 20 minutes de réflexions hautement intellectuelles pour que – EURÊKA !- la soupe s’impose enfin à moi.

J’adore les soupes, les soupes de légumes qui sont si faciles à cuisiner et si bonnes à déguster. Et puis, on peut en manger autant qu’on veut. La gloutonnerie de soupe ne pèse pas sur la balance. Les légumes c’est bon pour le moral, le portefeuille et la silhouette.

J’ai une corbeille à fruit sur mon buffet de cuisine. Imaginez un immense saladier en verre bleu où s’entassent pommes, bananes et oranges. Aujourd’hui, c’est lundi, et l’immense saladier bleu est presque vide. Pas de pomme, pas d’orange, juste une banane beaucoup trop  verte (et qui je crois ne jaunira jamais), cinq carottes et une malheureuse pomme de terre (rescapée des frites de samedi).

Carottes + Pomme de terre = soupe

Un et un font deux, c’est presque trop facile. Il est 11 heures 15 minutes et je meurs de faim. Une idée de recette de soupe de carottes s’infiltre peu à peu dans mon esprit. Va pour une bonne soupe de carottes et de tout ce que j’ai dans le frigo (histoire de ne rien laisser traîner). Je sais déjà (ça s’appelle l’instinct primaire de la grande gourmande) que ma recette perso va être super délicieusement bonne. Et c’est pour ça que (en fille sympa que je suis) je vais la partager avec vous. Attention, j’y vais au feeling donc si quelque chose ne vous plait pas vous pouvez changer ou remplacer ou ignorer. N’oubliez pas que vous rester « Maître en votre cuisine ».

La recette, enfin…

  • Épluchez et coupez les bouts des carottes. Épluchez et couper l’oignon rouge en rondelles. Épluchez la pomme de terre.
  • Coupez les carottes en rondelles fines et la pomme de terre en petits cubes.
  • Mettez de l’huile de tournesol dans une casserole et faites chauffer.
  • Mettez les carottes et les cubes de pomme de terre dans la casserole. Laissez revenir sur feu vif pendant quelques minutes. Remuez de temps en temps.
  • Lorsque les légumes sont bien revenus, recouvrez-les d’eau et laissez cuire 20 minutes à feu doux.
  • Si vous aimez le goût du laurier, vous pouvez ajouter une ou deux feuilles de Laurier fraîche ou séchée dans le bouillon.
  • Pendants ce temps , faîtes revenir les rondelles d’oignon rouge dans une poêle avec du beurre.
  • Ajoutez un peu de sucre et laissez caraméliser doucement.
  • Découpez le fromage de chèvre en petits cubes.
  • Égouttez les rondelles d’oignon et réservez-les dans une assiette.
  • Lorsque les légumes sont bien cuits, enlevez les feuilles de Laurier et mixez.
  • Ajoutez le Mascarpone, laissez le fondre un peu puis mixez de nouveau : votre soupe sera délicieusement onctueuse.
  • Salez et poivrez généreusement.
  • Servez dans une assiette creuse ou un bol à soupe avec des rondelles d’oignon rouge caramélisées et des cubes de fromage de chèvre.

Et bien voilà…

Et bien voilà, la soupe est prête à être déguster. Avant de plonger la cuillère dans cette délicieuse préparation, je vous souhaite à tous une très bonne journée. Et à bientôt pour un rendez-vous “Crêpes – Party”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.