Objectif mode : la cape est faite pour nous...les superwomen

C’est un fait établi depuis déjà pas mal de temps mais je le répéte quand même : nous sommes toutes nées avec des super pouvoirs. et qui dit super pouvoirs dit super cape. C’est vrai quoi, pourquoi Harry Potter, pourquoi les Vampires, pourquoi les sorcières  et pourquoi pas nous ? La cape revient en force et c’est parfait pour les grands froids de l’hiver qui approchent à grands pas.

Entre 1890 et 1930, les capes sont surtout réservées aux femmes de la grande bourgeoisie. Elles sont magnifiquement coupées dans des tissus trés raffinés. Les capes sont brodées et agrémentées de détails élégants.
La carpe peut se porter longue ou trés courte selon son utilisation et selon la saison. Elle sera trés longue en hiver et plus courte en été ou pour les soirées.
Cette jolie cape est constituée de plusieurs couches de tissus coupés de plus en plus court. Ce qui créait un effet graphique trés élégant.Ce genre de cape était associée à un manteau long - genre redingote - et permettait de couvrir les épaules lorsqu'il faisait vraiment trés froid. Elle était amovible grâce à un systéme de boutonnage au niveau du col.
Les grands couturiers adorent travailler la cape. L'ampleur du tissu nécéssaire à sa création permet de s'en donner à coeur joie. Broderies au fil d'or, broderies de perles, et même broderies de pierres précieuses. Tout est permis.

La cape : quelle élégance !

Depuis toujours, la cape est un vêtement très facile à porter. elle va à toute les silhouettes et avec tout les vêtements. La seule chose importante à prendre en compte ce sont les chaussures. Car, enveloppée dans une grande cape, seules les chaussures seront visibles.De Françoise Hardy dans les années 60 à Melania Trump en 2019, les accessoires sont différents mais l’élégance est toujours la même. Les bottes pour la première et les escarpins à talons très hauts pour l’autre.

Romantique ou classique ? Longue ou courte ?

L’élégance d’une femme qui porte une cape n’est donc plus à démontrer. Lorsqu’elle marche et que le tissu danse autour d’elle. Lorsqu’elle s’assoit et qu’elle s’enveloppe des pans de sa cape. La silhouette est toujours mise en valeur. Maintenant c’est à vous de choisir votre cocon. Il y a des tas de modèles. Tissu ou tricot, vous n’aurez que l’embarras du choix. Et si vous aimez coudre. N’hésitez pas, la cape est un vêtement basique facile à fabriquer. Les détails qui comptent seront peut-être moins simples à mettre en application pour une couturière novice ( comme des poches, des boutonnières, la doublure…).

Il y a plusieurs vidéos sur You Tube qui vous expliquerons comment découper et coudre une cape. Et si un grand travail de longue haleine ne vous fait pas peur, Mettez vous au tricot. Il y a des modèles de cape en laine absolument époustouflants.

Voici quelques modèles que j’ai trouvé sur ma grande source d’inspiration qu’est Pinterest. Je le répète sans cesse mais, surtout n’hésitez pas à fouiller dans ce merveilleux vivier de modèles qu’est ce site. Il y en a pour tous les goûts et même plus, les créatrices n’ayant quasiment  aucunes limites…et  si vous non plus. Alors  allez-y, trouvez vous une belle cape qui vous accompagnera pendant tout l’hiver ( et même plusieurs hivers ). Sur ce, je vous souhaite une bonne journée et à bientôt. Et surtout prenez grand soin de vous et de vos proches.

4 commentaires

  1. J’adore les capes et depuis toujours. Ma première cape j’avais 18 ans et c’était dans les années 70. elle m’arrivait jusqu’aux pieds. elle était marron doublée d’un coton à carreaux. J’adorais cette cape et je l’ai gardé pendant des années. Ma fille s’endormait dedans lorsque nous sortions le soir chez des amis. Elle est maintenant rangée dans le grenier…cet article me donne envie de la retrouver. Merci

    1. Et en plus si vous savez, même juste un peu, coudre, une cape est très facile à fabriquer. Il faut juste une bonne longueur de tissu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *