FOLLOW ME...dans mon jardin

Les derniers jours pour l’églantier

eglantier
Les derniers églantiers dans la campagne à Montlouis

Des fruits d’Automne

L’églantier est un rosier. Un rosier sauvage qui pousse un peu partout. Rien ne l’effraie et il y a de grande chance pour que vous en ayez prés de chez vous ou même directement dans votre jardin surtout si, comme chez moi, votre haie n’est pas toujours très disciplinée.

Les enfants connaissent bien le fruit de l’Eglantier. Parlez-leurs du « Poil à gratter  »  ou du «  Gratte-cul » et ils vous raconteront des tas anecdotes sur ce petit bourgeon rouge-orangé qui les a bien fait rire l’automne dernier, surtout lorsqu’ils en ont collé dans le pantalon ou le tee-shirt de leur meilleur ennemi (ou frère ou sœur…c’est selon).

Le Cynorrhodon ou rose de chien

Le Cynorrhodon, c’est donc bien de lui qu’il s’agit est une jolie baie rouge-orangé que les oiseaux adorent. Ils en profitent pendant tout l’hiver et ils ont bien raison. Ces baies outre leurs poils urticants sont des vraies mines à vitamines C, A et B. C’est un concentré de richesse végétal.

Les animaux en profitent et nos grands-parents, fidèles observateurs de la nature, ont décidé de profiter de ce faux-fruit si nourrissant. Ils ne s’y sont pas trompé et ont utilisé la baie de l’Eglantier pour cuisiner des confitures, du sirop, de la liqueur et bien entendu des infusions médicinales.

eglantier
Le Cynorrhodon

Pour ne pas se tromper…

Le Cynorrhodon se récolte en Automne, en hiver (hors gelée) et en tout début de printemps (si les oiseaux n’ont pas tout dévoré…).

Si vous en avez ramassé une grosse quantité, vous pouvez les conserver pendant quelques mois. Il suffit de les déshydratés en les mettant dans un four à 50 °C pendant 8 heures. Laissez –les refroidir puis mettez- les dans des bocaux. Vous pourrez ainsi faire des infusions pendant toute la période des fleurs et attendre le prochain automne sans en manquer.

Recettes de grands-méres

Voici 3 vieilles recettes qui ont fait leurs preuves :

Confiture de Cynorrhodons sur Marmiton

Liqueur d’Eglantine sur 1001 cocktails

Thé aux Cynorrhodons sur creapharma

Voilà de quoi vous donnez envie de goûter aux délicieux faux-fruits du rosier sauvage. Bonne journée à tous et à bientôt.

Auteur

sijoliecampagne@hotmail.com

Commentaires

annie
17 avril 2020 à 9 h 46 min

le souvenir du poil à gratter dans le dos, c’était horrible comme les orties mais en pire car les démangeaisons durées beaucoup plus longtemps.



nicole-sophie
29 mai 2020 à 7 h 13 min

Je suis toujours surprise que quelqu’un ait eu l’idée de faire des confitures avec des aliments improbables. Mais c’est surement bon et surprenant puisqu’on en vend – et très cher- dans des boutiques fines.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *