tarte aux quetsches de mémé
Non classé

La Tarte aux quetsches de Mémé

panier de quetsches
La belle couleur des quetsches…

Quelle saison pour la Quetsche?

Nous ne sommes qu’au début du printemps, il vous faudra donc attendre encore quelques mois pour déguster les Quetsches ou Prunes de Damas. Ces délicieuses prunes bien dodues, joliment colorées et à la chair acidulée.

Au tout début d’Avril, le Quetschier est tout juste en fleurs, surtout cette année où le printemps est particulièrement clément. Une grande douceur qui, sauf gelées tardives et violentes, nous promet une très belle récolte de Quetsches.

Cette prune violette est surtout cultivée dans le Nord de la France et dans les régions du Nord de l’Europe en général. On en trouve en Belgique, en Alsace mais aussi en Allemagne. Il existe plusieurs variétés de Quetsches. Ainsi vous aurez le choix entre des plus claires, des plus petites ou à l’inverse des plus charnues et bizarrerie de la nature, il existe des Quetsches blanches aussi goûteuses que les violettes.

tarte aux quetshes

Une quetsche mûre à point possède une chair sucrée et en même temps acidulée. Et il n’est pas surprenant de vouloir la croquer telle-quelle lorsqu’elle vient tout juste tomber de l’arbre. Attention car les abeilles et les guêpes très gourmandes de la chair sucrée peuvent être arrivé avant vous. Attention aux mauvaises rencontres qui pourraient vous faire regretter votre gourmandise.

Une prune à tout faire?

Comme toutes les prunes qui murissent en fin d’été, les Quetsches s’abîment assez rapidement et, à moins d’avoir un Quetschier dans son jardin et de se servir selon son besoin en fruits, vous serez peut-être obligé d’acheter les prunes sur le marché. Si elle sont mûres à point, vous devez les utiliser très rapidement. Sorbet, confiture, vin apéritif et eau -de-vie pour ceux qui peuvent la fabriquer sont des bonnes solutions pour conserver ces fruits et les déguster tout au long de l’hiver.

Vous pouvez aussi en faire des confits, des Chutneys ou les conserver dans du vinaigre pour les servir en accompagnement d’une viande comme le Filet Mignon ou le canard. C’est original et sympathique.

Restons simple et basique: quoi de mieux qu’une tarte toute simple pour utiliser ces prunes violettes que vous n’aurez pas complétement mangé en rentrant du marché. Même si la tentation est dure de ne pas plonger la main dans le sac en papier et de sucer le noyau comme lorsque nous étions gosses.

La Tarte aux Quetsches de ma Grand-mère

Je ne connais qu’une seule recette. Elle est tellement bonne que je n’ai jamais eu envie d’aller voir ailleurs pour trouver une autre recette. Simple, classique, parfaite pour un goûter de Rentrée de Classe ou un dessert de milieu de semaine. Cette recette fait partie des recettes tirées du vieux cahier bleu de ma grand-mère.

J’ai déjà fait cette tarte avec des fruits surgelés. A vrai dire, je ne sais pas ce qui ma pris car c’était une terrible erreur et, croyez-moi, on me l’a bien fait comprendre. Ne faites pas comme-moi et ayez la patience et la sagesse d’attendre le mois de septembre. La tarte aux Quetsches surgelées n’a aucun goût et surement pas celui, inimitable, des quetsches de fin d’été.

Voilà tout est dit, je vous laisse donc avec ma recette de la Tarte aux Quetsches de ma grand-mère et je vous souhaite beaucoup de plaisir à la déguster.

La Tarte aux quetsches de Mémé

Recipe by AmariesqueCourse: J’ai gouté…, Les trucs de grand-mére, Mes recettes, Recettes sucrées
Servings

6

servings
Prep time

25

minutes
Cooking time

30

minutes
Calorieskcal

Ingredients

  • 1 pâte sablée prête à dérouler

  • 800 gr de quetsches bien mûres

  • 1 cuil. à soupe de farine

  • 100 gr de sucre en poudre

  • 100 gr de crème liquide

  • 1 œuf

  • 1 pincée de cannelle en poudre

Directions

  • Prenez un plat à tarte de 30 cm de diamètre et mettez-y la pâte sablée. Piquez le fond pour qu’il ne gonfle pas et faîtes cuire 10 minutes à four chaud ( th. 7-8. 220-250 °C). Dés que la pâte est sèche mais pas colorée, sortez-la du four.
  • Lavez les quetsches, essuyez-les, coupez les en deux et enlevez les noyaux.
  • Confectionnez la crème de la garniture: Mélangez la farine avec 50 gr de sucre. ajoutez la crème, l’œuf battu et la cannelle. Battez bien le tout.
  • Étalez ce mélange sur le fond de la pâte cuite. Disposez dessus les demi quetsches, le côté bombé sur la crème.
  • Saupoudrez avec le reste de sucre et mettez au four ( th. 6- 200 °C) pendant une vingtaine de minutes.
  • Servez tiède ou froide.

Notes

  • Si vous êtes très gourmand ou impatient cette tarte se déguste aussi bien tiède que froide.Vous pouvez essayer les deux solutions car les deux ont une saveur différente.
  • La tarte aux quetsches de Mémé se conserve 48 heures au frigo sans aucun problème mais pas question de la congeler, elle perdrez beaucoup en goût.

Je vous souhaite une très bonne journée et à bientôt pour une prochaine recette. En attendant soyez patient et soyez gourmand.

Auteur

sijoliecampagne@hotmail.com

Commentaires

nathalie37
17 avril 2020 à 9 h 41 min

oui, de la patience il en faut en ce moment mais tant pis je vais tenter la recette avec des fraises.



Martine bruneau
2 mai 2020 à 11 h 44 min

oulalal la dernière photo celle avec les quetsches vus de prés, elle fait vraiment envie. Ma belle-mère faisait de la purée de quetsches qu’elle faisait surgeler.Et elle en servait entre deux plats pendant les grands repas. Genre trou normand. une boule de purée de quetsches avec de l’eau de vie de prune et la digestion allait mieux. Enfin,les repas d’avant étaient monstrueux avec une vingtaine de plats plus l’apéritif. Pas comme aujourd’hui.



brigitte011
8 mai 2020 à 7 h 20 min

La fameuse tarte de ma grand-mère, un régal.Nous en mangions plein quand nous venions chez elle. Elle me manque.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *