FOLLOW ME...dans mon jardin

P comme printemps et Potager

Un petit coin au fond du jardin

C’est le printemps c’est donc le moment de se mettre au potager. Inutile d’avoir des centaines de mètres carrés pour s’offrir un petit coin de culture au bout du jardin. 50 mètres carrés suffisent amplement au besoin d’une famille de 4 personnes, voilà qui est bon à savoir.

Primo: préparation du sol

Il faut d’abord choisir l’endroit où vous allez positionner votre jardin potager. N’oubliez pas qu’il faut du soleil et un petit coin d’ombre pour certains légumes. Je vous conseille de faire un plan grossier sur une feuille de papier. Vous pourrez ainsi disposer vos différentes plantations selon votre envie et n’oubliez pas des petites allées entre chaque espaces de culture. Vous allez forcément beaucoup circuler dans votre jardin. Pensez au désherbage, à l’arrosage et à la récolte. Un jardin potager bien pensé évitera du piétinement intempestif.

jardinSi vous n’avez pas labouré le terrain en janvier. Inutile de faire de grosses préparations. Contentez-vous de retourner la terre avec une bêche histoire de supprimer l’herbe et les racines.
Enlevez les racines et les mauvaises herbes à la main est un vrai travail qu’il ne faut pas négliger sous peine d’avoir des mauvaises herbes qui poussent et repoussent sans arrêt. Et là, vous serez vite débordé et il n’y a rien de plus triste qu’un jardin potager négligé.
Si la terre n’est pas très riche, n’hésitez pas à ajouter une petite couche de compost sur le sol puis laissez reposer une semaine. La nature va doucement faire son travail et enrichir le sol.
Si ce n’est déjà fait vous allez pouvoir délimiter vos parterres. Et n’hésitez pas à prévoir quelques petits coins pour planter des fleurs comme des œillets d’Inde ou des marguerites
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est flowers-779317_1280-1024x673.jpg.

Secundo: Faire les plantations

Les jardiniers vous le diront : le moment des plantations est sans doute le meilleur moment de la vie du jardin. C’est l’instant T. Quel plaisir que de faire un petit sillons et de faire glisser doucement les graines en les espaçant bien. Puis recouvrir puis arroser chaque sillons. Après, il faut attendre mais si vous êtes un impatient vous pouvez utiliser les plants en jardinerie. Attention, ils sont très fragiles et ne doivent pas être planter tout de suite. Laissez les s’habituer doucement à l’air du printemps.

Préférez la culture mixte et alternée. Ne plantez pas tout les ans les mêmes plantes au même endroit. Tout comme nous le sol à besoin de changement. Et surtout, ne voyez pas trop grand. C’est malheureusement l’erreur du débutant : échelonnez vos plantations, histoire de ne pas vous retrouver avec 100 radis, 15 salades et 20 courgettes à manger le même jour. Les légumes s’abiment assez vite et les salades montent en graines dés qu’il fait trop chaud. Préférez donc la variété à la quantité.

Et le grand finish : la récolte

Votre jardin va très vite devenir votre coin préféré, il faut donc le rendre agréable à l’œil et lui apporter un peu de confort. Un banc, un fauteuil, une petite table pour croquer vos plantes à l’aquarelle ou une chaise longue pour faire la sieste. Vous allez adorer attendre vos légumes pousser, vous allez apprécier sentir l’odeur de votre jardin après l’arrosage du soir. Et puis, voilà qu’un jour vous allez récolter vos premiers radis, vos courgettes, tomates et poivrons avec une délicieuse recette dans la tête. Pour les haricots verts, les choux et les courges, il faudra peut-être attendre un peu.

Un jardin à votre image

ça y est , nous y voilà, le simple dessin sur votre bout de papier est devant vos yeux. Vous pouvez être fier car c’est du bon travail. Un jardin c’est un coin à soi alors faîtes-le vivre à votre rythme et à votre goût.

Plantez ce que vous voulez, essayez, testez. Il n’y a pas de règle en matière de jardinage. Vous avancerez au feeling et chaque récolte sera une joie.

Et n’oubliez pas les plantes aromatiques et médicinales qui poussent presque toutes seules. Préférez un pot en terre cuite pour les jeunes pousses, il vous sera plus facile de les changer de place afin de leur trouver le coin idéal. Et puis il y a les mûres, les framboises et les cassis ou les fleurs qui donneront de la couleur à votre jardin. Pourquoi pas une maison à insectes et un nichoir à oiseaux (n’oubliez pas d’y mettre des graines sinon gare à vos fraisiers). A vous de jouer maintenant. Et comme l’a écrit Marie Angel : ” Un jardin, même tout petit, c’est la porte du paradis.

Auteur

sijoliecampagne@hotmail.com

Commentaires

Elisabeth-ballineau
2 mai 2020 à 11 h 36 min

La porte du paradis, ça fait du bien d’entendre ces mots en ce moment. Un jardin même sans potager c’est déjà super. Moi le mien est minuscule mais j’ai réussi à avoir des tomates-des plants de haricots qui grimpent sur les murs-des fraisiers-despoivrons et même une vigne de chasselas qui a donné pas mal de raisins l’an dernier. Les photos sont superbes. votre jardin?



    Amariesque
    14 mai 2020 à 13 h 52 min

    Merci pour le compliments sur les photos. en fait, il s’agit du jardin de ma fille, petit mais que je trouve vraiment joli et harmonieux.



isabelle daviaut
22 mai 2020 à 6 h 07 min

Un beau jardin. cette année à cause du covid19 les plantes ont été planté beaucoup plus tard.Heureusement le temps est vraiment coopèrant. chaud le jour et frais la nuit. ça promet des beaux légumes.



nicole-sophie
29 mai 2020 à 7 h 10 min

Joli jardi et plein de bonnes choses en plus. ça promet une belle récolte.



Nadine37
14 juin 2020 à 9 h 55 min

Un jardin plein de ressources. tout a du bien grandir depuis les premières photos.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *