un châpeau de paille pour des belles pommes à croquer
FOLLOW ME...dans mon jardin

Mangeons des Pommes…de Touraine

Restons à la maison

Aujourd’hui, personne ne sort. C’est comme ça, c’est la vie. Puisque nous n’avons pas le choix, faisons contre mauvaise fortune bon cœur et découvrons les joies simples des goûters à la maison.

Quelle chance ! Aujourd’hui, sur la Touraine, c’est grand soleil. Donc après la sieste et avant les plantations des premières Pensées, j’ai décidé de préparer un petit goûter très simple composée de plusieurs sortes de tartelettes.

Puisque, Virus oblige, nous restons à la maison sans ciné, ni resto, ni expo, nous avons décidé de faire une pause gâteaux. Une pause pour quatre grands gourmands.

Un goûter très gouteux

Le Goût de la Touraine ce n’est pas que le vin et le fromage de chèvre, c’est aussi la quarantaine de variétés de pommes qui ne demandent qu’à être croquées.

La pomme est le troisième fruits préférés des Français après l’orange et la banane. Elle ne manque pas d’atouts. Primo, elle est peu calorique, sucrée certes mais c’est un bon sucre que le corps assimile très lentement et donc parfait pour les sportifs ou les coups de pompe de 10 heures ou de 16 heures.

80 millions de tonnes de pommes produites dans le monde entier, ce n’est pas rien. Ce fuit est délicieux cru, cuit ou en boisson.

Le cidre et les crêpes, le jus de pommes et les marrons grillés, le Calvados et la sieste digestive : voilà des duos qui ne sont pas nés de la dernière pluie.

Les pommes de Touraine

Nos ancêtres s’y connaissaient en matière de pommes et si aujourd’hui le commun des mortels ne connaît que la Gala, la Golden et la Granny Smith, il existe une quarantaine de sortes de pommes différentes rien qu’en Touraine.

Les noms sont assez drôles et ne manquent pas de piquant, ainsi Il y a la Grosse Piquette, la grosse Api de Touraine, le Pépin de Bourgueil, La Ravaillac, Le Rougeon du Lochois, la Cèrette et, pour finir en beauté, la Belle de Tours. Voici des jolis noms de baptême pour des pommes inédites.

Une pomme par jour éloigne du médecin…alors n’hésitez pas.

La médecine par les fruits

Au Moyen-âge, les moines ont largement contribué au développement de la pomme qui était utilisée comme médicament. N’oublions pas que le mot «  pommade » vient du mot « pomme ». Et puis, faut-il vous rappeler ce fameux dicton complètement d’actualité «  Une pomme chaque matin éloigne du médecin . » et sous une autre forme «  Une pomme par jours tient le médecin au loin…à condition de viser juste. ».

Venons-en au fait… et au goûter

Je n’ai pas eu besoin de faire énormément de tartelettes, nous ne sommes pas si nombreux. Et il s’agit d’un simple petit entre-deux qui ne doit pas nous couper l’appétit pour le dîner. J’ai donc fait avec de la pate sablée toute prête à dérouler des fonds de tartes dans des minuscules moules. J’ai préparé 4 tartes à la façon Tatin, 4 tartes avec la recette de la Tarte Normande (œuf, lait, sucre vanillé et crème liquide) et 4 tartes avec la base de la Normande avec en plus des noix de pécan et des raisins secs. Vous trouverez les recettes sans problèmes sur le Web ou dans vos livres de cuisines. Ce sont des recettes absolument classiques. Plus simple y’a pas !

Et puis, parce ce que dans notre famille rien n’est jamais convenu. (Ben voyons, ce serait trop facile !) J’ai fait, à la demande des uns et des autres, des petites tartes à la banane, des Panna Cota  aux fruits rouges et des fraises au sucre. Le tout bien arrosé d’un bon café assez fort. 

gouter en Touraine
Un goûter fait maison avec tartelettes et Panna cota.

Carpe Diem

C’est vrai, nous sommes tous obligés de rester à la maison. C’est vrai, c’est difficile mais il y a pire. Pire qu’un goûter avec Les grands enfants. Pire que des petites tartelettes dégustées sur la terrasse. Pire que ce délicieux soleil printanier. Il y a les petites joies simples et gourmandes  qui sont à vivre dans l’instant. 

Quand à moi, je vous quitte car je n’ai pas que ça à faire, le jardin et les fleurs m’appellent. Aujourd’hui et demain, il fait très beau sur la Touraine. Donc le temps presse.

Alors bye-bye et portez-vous bien.

Auteur

sijoliecampagne@hotmail.com

Commentaires

LaureSophie
30 septembre 2020 à 6 h 59 min

Quelle belle écriture. J’adore lire des article aussi bien tournée et les photos. Aussi belles que gourmandes. Bravo et merci pour cette pause goûter.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *